Sélectionner une page

Vous vous êtes lancé dans la création de votre propre entreprise. La loi vous demande alors d’effectuer la domiciliation de votre siège social. Mais, comme domicilier votre société à votre domicile ne semble pas la meilleure solution pour vous, vous optez pour une alternative tierce : celle de faire appel à une entreprise de domiciliation. Voici alors un focus sur cette pratique.

Pourquoi choisir de collaborer avec une entreprise de domiciliation commerciale ?

Beaucoup d’entrepreneurs choisissent cette solution pratique en vue de bénéficier d’une adresse stratégique pour leurs sociétés. Pour la vie de l’entreprise, pour la communication et le fonctionnement de l’entité en général, cette adresse se traduisant en une domiciliation fiscale, constitue un véritable atout pour son développement.

De surcroît, ces sociétés de domiciliation proposent des services qui visent à faciliter la gestion administrative et l’organisation de votre structure. Elles vous déchargent des contraintes liées à la gestion des courriers, aux boîtes aux lettres, au courriel, au fax, au secrétariat téléphonique. Étant votre siège social, elle devient l’adresse postale, l’adresse physique et l’adresse fiscale de votre entreprise et peut, à ce titre, assurer la permanence téléphonique de votre entité. Vous gagnez ainsi en termes de flexibilité pour davantage vous focaliser sur l’essentiel : le développement de vos activités.

Convention de domiciliation commerciale : ses multiples avantages

Le choix de la domiciliation de votre siège social doit être stratégique. Entre les locaux professionnels, votre domicile personnel et votre établissement secondaire, vous pouvez établir le siège de votre activité au niveau d’une entreprise de domiciliation. Cet hébergement vous oblige à signer une convention de domiciliation commerciale, en savoir plus.

Pour gagner de la notoriété et de la flexibilité

Pour asseoir une notoriété prestigieuse, optez pour les sociétés de domiciliations qui se présentent dans les quartiers des affaires, ou dans les rues où se situe la majorité des entreprises comptées en bourse. Vous aurez à signer une convention de domiciliation commerciale pour disposer ainsi d’une adresse prestigieuse. Vous installez votre siège d’activités dans des centres d’affaires sélects, élitaires et de renoms pour permettre de booster la visibilité de votre entreprise : un réel levier de croissance pour les startups et les PME.

La flexibilité qui s’en dégage se transforme aussi en un point fort et en un plus pour votre activité. Les sociétés de domiciliations s’occupent de la gestion du courrier et de la réexpédition de ces derniers. Ainsi, peu importe où vous vous trouvez : en ville ou en déplacement à l’étranger, vous pourrez toujours recevoir les courriers de votre entreprise.

Vous ne serez pas soumis à des charges lourdes comme le loyer d’un grand local pour votre adresse administrative. La société de domiciliation accueille votre siège commercial et met à votre disposition des bureaux ou des open-spaces ou encore des espaces de coworking pour recevoir vos collaborateurs. Elle propose aussi des salles de réception pour vos réunions avec les clients ou les partenaires.

Qu’est-ce que le contrat de domiciliation ?

En optant pour la domiciliation sociale de votre entreprise, vous passer par une entreprise de domiciliation. Cela vous impose la mise en place de cette convention de domiciliation commerciale et la concrétisation légale de ce projet par la signature de ce contrat. Domicilié (le client) et domiciliataire (la société d’hébergement fiscal) établit la convention de domiciliation en stipulant l’intégration du siège social de l’entité dans les espaces coworking ou dans les espaces partagés avec d’autres structures.

Ce contrat est indispensable lors de la demande d’immatriculation de votre entreprise, de votre startup ou de votre PME. Ainsi, il doit être livré au registre de commerce pour justifier l’adresse fiscale et administrative de votre organisation. 

Que définit la convention de domiciliation commerciale ?

Ce contrat se conclut entre la société de domiciliation et leurs clients. Encadré par la loi, la convention de domiciliation commerciale fait mention des points suivants :

  • L’identité des deux parties : la société de domiciliation et le client domicilié ;
  • Les références de l’agrément de la société de domiciliation ;
  • Les modalités de résiliation du contrat ;
  • Les modalités de paiement et les prix du service ;
  • Les services annexes.

Renouvelable par tacite reconduction, ce contrat apporte une précision sur les obligations de chaque partie.